A la maison, c’est comme chez les camps de ??????.

Il y a des objets partout
du matériel photo et vidéo, des sacs à dos qui se vident et se remplissent, des caisses de boisson, un peu de vaisselle, des cadeaux pour les rencontres, la mallette de partitions de papa et ma maman, la mallette du diato et la flûte, un écran comme une télévision, une caisse avec mes jouets, enfin pas beaucoup de jouets parce qu’il y a pas la place.

Il y a aussi une caisse à laquelle tient beaucoup papa, dedans il y a des livres, des récits de voyages mais aussi des guides et des cartes rouges et un gros cahier que papa appelle journal de bord.

Maman s’occupe de préparer la pharmacie, la mienne et la leur,
les vêtements. Il y a aussi une petite caisse d’outils divers pour parer à tous problème sur le camion ou les vélos.

Au milieu de tout ce désordre, l’ambiance est à la préparation méticuleuse et soignée, tout est marqué sur des listes et sera vérifié une dernière fois au moment de charger le camping-car. Ca n’empêche pas tout le monde d’être très joyeux et gai.

C’est une vrai fourmilière, surtout que y’a grande sœur Nathalie qui emménage, elle va occuper la maison pendant notre voyage.